Tendinite ou courbature, quelle est la différence ?

contracture musculaire ou tendiniteLa courbature est une douleur musculaire généralement sans gravité, consécutive à un effort important. C’est un problème « mécanique ».

Lorsqu’on sollicite un groupe musculaire d’une manière inhabituelle, des douleurs apparaissent entre 24 et 48 heures après l’exercice. Les muscles atteint sont sensibles à la pression, douloureux au moindre mouvement et montrent une certaine raideur.

L’acide lactique n’est pas responsable des courbatures, contrairement à ce qui est souvent expliqué. Ce dernier disparaît environ une heure après l’effort, soit bien avant l’apparition des courbatures.
Il ne peut donc être tenu pour responsable des dommages infligés aux fibres musculaires, ni donc des courbatures, surtout si l’on prend en compte le fait que les contractions musculaires de type excentrique – dont on sait qu’elles sont celles qui occasionnent le plus de courbatures – s’accompagnent d’une production quasi nulle d’acide lactique. Cette théorie explique pourquoi la descente en montagne provoque plus de courbatures que la montée. On y réalise essentiellement un travail excentrique, qui induit de fortes tensions sur le collagène et lèse sa structure.

Il a été démontré que l’intégrité de la cellule musculaire était touché lors de l’apparition des courbatures.
Les autres causes de courbatures sont des problèmes « non mécaniques ». Les courbatures sans effort sont quasiment toujours dues à une attaque par un virus comme lors d’un syndrome grippal). Les causes de maladie virale sont extrêmement nombreuses. Certaines maladies peu fréquentes sont parfois également responsables de douleurs dans les muscles.
Les maladies musculaires, myopathies, peuvent aussi être à l’origine des courbatures.
Celles-ci restent également assez exceptionnelles et ont, pour la plupart, une origine héréditaire ou transgénérationnelle. Ce sont des maladies au long court qui évoluent sur plusieurs années.

Dans tous les cas des courbatures non mécaniques nécessitent des explorations par des examens complémentaires.

Les symptômes d’une courbature

– une sensation de rigidité musculaire
– une difficulté à se déplacer ou à effectuer un effort supplémentaire
– des douleurs au niveau des parties musculaires atteintes lors de l’effort physique comme les mollets, les cuisses… ou dans tout le corps dans le cas d’une infection
– une diminution de la force musculaire
– une sensation de chaleur dans les parties touchées par les courbatures

Les courbatures peuvent être accompagnées de fatigue.

Les symptômes d’une courbature qui doivent pousser à consulter

Une consultation chez votre médecin traitant s’impose si :

– vos courbatures durent plus d’une semaine ;
– les zones touchées gonflent ;
– une fièvre accompagne vos courbatures ;
– vous est très faible.

Le traitement d’une courbature :

Personne n’a démontrée l’efficacité des anti-inflammatoires, du laser, de la vitamine C, de l’aspirine, du bain chaud, et même de l’aspirine dans le bain chaud…
Le massage par contre a un effet bénéfique sur une contracture s’il est réalisé de haut en bas pour les épaules et de bas en haut pour les jambes -dans le sens du flux sanguin-
Aucun traitement n’est donc à envisager pour une courbature mécanique, il faut laisser la régénération tissulaire se faire, donc du temps et du repos.

La courbature signale simplement que le muscle a travaillé plus intensément que de coutume et qu’il manque d’entraînement. Par conséquent, l’essentiel consiste à doser la progression de l’activité sportive et à s’accorder suffisamment de récupération. 


30 août 2017 - 15 h 13 min

Courbature ou tendinite