Une tendinite à l’épaule droite avec des examens négatifs.

 

tendinite epaule droiteVous souffrez d’une « tendinite à l’épaule droite » ou d’une douleur à l’épaule droite que votre médecin a diagnostiqué comme une probable tendinite de la coiffe des rotateurs ou une tendinite du supra-épineux mais à la radiographie puis à l’échographie on ne retrouve rien, heureusement pour vous car il n’y a rien mais vous souffrez toujours de cette épaule droite, peut être à cause de votre foie…

Le foie présente fréquemment une « dysfonction », d’un point de vue ostéopathique. Les dysfonctions du foie ont des conséquences qui ne touchent pas directement le foie mais qui y sont véritablement associées. 

Le patient est très attaché à son symptôme, ce qui est tout a fait normal et notamment à la région anatomique ou la douleur se manifeste comme l’épaule droite par exemple. Il interprète souvent la zone douloureuse comme étant la zone responsable, donc par exemple une tendinite chronique de l’épaule droite sans vraiment prendre en compte une gêne au niveau du diaphragme droit ou de ses côtes à droite par exemple… 
Dessin représentant zones douloureuses possible causée par le foie

Schéma représentant les zones douloureuses possible causée par un foie en dysfonction.

Les douleurs projetées en provenance du foie et de la vésicule biliaire se situent au niveau de l’épaule droite et du cou. La zone située entre le nombril, la pointe inférieure du sternum et la 10e côte est également une zone fréquente de douleurs projetées du foie ou de la vésicule biliaire.

 
Les douleurs somatique et viscérale fonctionnent selon des mécanismes différents.
Nous recevons peu d’information sensitive du système viscéral : seuls sont transmis la
  • douleur,
  • l’inconfort.

Toutes les formes de douleur viscérales entrainent également des douleurs référées…

L’association internationale d’étude de la douleur définit la douleur comme une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée ou non des lésions réelles ou potentielles. Cette définition évoque deux caractéristique important de la douleur :
  1. la douleur est une expérience subjective multi-dimensionnnelle à la fois sensorielle et émotionnelle
  2. elle accepte la possibilité d’une dissociation complète entre intensité de la perception douloureuse et la gravite d’une lésion.
Les signes cliniques typiques sont une dysfonction somatique entre les vertèbres T6-T9, le diaphragme que l’on retrouve en position haute et une palpation du foie présentant une augmentation de la résistance. 

Le cabinet de la tendinite traite le patient dans sa globalité.

douleur foie tendinite epauleLe traitement réalisé par cabinet de la tendinite de ces dysfonctions n’implique pas seulement le foie en lui-même et son segment, mais aussi d’autres structures et d’autres organes en raison de leur relation essentielle d’un point de vue mécanique, vasculaire, neurologique et métabolique.

L’innervation végétative du foie est à la fois parasympathique (niveau occiput-atlas-axis) via le nerf vague et orthosympathique (segments T6-9).
 
La fonction hépatique est déterminée par les concentrations sanguines en substrats, les taux d’hormones circulantes, les spécificités individuelles et le système neurovégétatif.
 
Lors de mon « traitement » du foie en thérapie manuelle, je prend en considération
  • les liens neurologiques,
  • les hormones produites par les organes comme les glandes surrénales, le pancréas et les reins,
  • la nutrition.

Quels sont les effets du traitement sur le foie réalisé par le cabinet de la tendinite?

Un « traitement » local du foie entraine une augmentation de la libération de glucose et de lactate, de même qu’une action hémodynamique.
 
Le foie est en effet le seul organe qui produit du glucose à destination des muscles. Il est par conséquent logique qu’une pathologie ou une congestion du foie joue un rôle important dans la faiblesse musculaire. Des plaintes du système musculo-squelettique provenant d’un sur-entrainement ou d’une fatigue peuvent être significativement influencées par des dysfonctions hépatiques.
 
C’est pourquoi j’examine toujours et traite les viscères lorsque le patient souffre d’une « tendinite a l’épaule droite » sans cause particulière. Il ne s’agit pas de traiter la pathologie viscérale, mais les facteurs d’irritation comme une inflammation, une ischémie, un spasme, une tension ou une élongation.
Je reste conscient que la localisation de la douleur ne correspond pas toujours avec sa cause ou que la zone en question ait vraiment besoin d’être traitée.

11 novembre 2017 - 10 h 06 min
Tendinite épaule droite