Tendinite du biceps brachial

Au début de ma carrière, un patient vient en consultation avec une douleur antérieure d’épaule sur le planning des rendez-vous il est indiqué syndrome du porte-feuille. En lui demandant s’il avait également mal dans la région glutéale il me répond « j’ai pas de douleur dans la fesse, par contre quand je veux prendre mon portefeuille dans ma poche arrière de pantalon, ça me déclenche une douleur incroyable dans l’épaule, depuis que j’ai mal à cette épaule droite je fais des économies… »

tendinite biceps brachialLes patients atteints d’une tendinite du biceps brachial ou tendinite se plaignent généralement d’une douleur antérieure à l’épaule profonde et lancinante. La tendinite du long biceps est l’une des rares tendinites a évoluée assez souvent vers une rupture partielle ou totale du tendon.

La tendinite du biceps brachial.

Au niveau de l’épaule, le biceps brachial s’attache à 2 endroits d’où son nom biceps/2 têtes :

– par la courte portion du biceps brachial au niveau de l’apophyse coracoïde de l’omoplate – par la longue portion du biceps brachial à l’intérieur de l’articulation gléno-humérale sur la portion supérieure du labrum. La fonction du biceps brachial au niveau de l’épaule est mal définie. Plusieurs auteurs décrivent un rôle abaisseur de la tête humérale, plus important lors de la rupture des tendons de la coiffe des rotateurs. Le biceps brachial a un rôle à la fois dynamique et statique. Lorsqu’il existe une rupture de la coiffe des rotateurs, le rôle stabilisateur et abaisseur de la tête humérale est augmenté.


C’est la partie distale du biceps qui s’attache au coude.

Tendinite du biceps brachial après le 1er traitement

Tendinite du biceps brachial après le 1er traitement

tendinite biceps coude

Tendinite du biceps avec douleur au coude et perte de mobilité en extension

La fonction du biceps brachial au niveau du coude – partie distale – est représenté par la flexion de l’avant bras sur le bras, le poignet étant en rotation neutre ou en supination.

Examen clinique du long biceps brachial

L’histoire et l’examen clinique sont essentiels lors du diagnostic de la pathologie du long biceps. Les amplitudes sont souvent limitées.

Le siège de la douleur est certes antérieur mais souvent difficile à distinguer des douleurs antérieures des conflits, des tendinites de la coiffe. La palpation de la gouttière est facile à retrouver avec un déplacement qui suit les rotations de l’humérus. Cette douleur irradie souvent en bas dans le corps du biceps.

Cette douleur s’accompagne souvent de douleurs de conflit avec des résultats positifs des signes :

  • de Hawkins
  • de Neer
  • de Gerber est un signe de sous-scapulaire mais aussi de tendinite du long biceps.

Lors des perforations des muscles de la coiffe des rotateurs, les patients qui ont le plus de douleurs voire de limitation des mouvements sont ceux qui ont une inflammation de leur biceps. Souvent dans les conflits, la rupture spontanée du biceps entraîne une atténuation des douleurs.

L’instabilité de l’épaule est toujours délicate à prouver cliniquement, il s’agit le plus souvent de patients jeunes adultes qui pratiquent des sports de lancers avec parfois des claquements ou ressauts douloureux quand le bras est en abduction à 90° en effectuant des mouvements de rotation interne et externe. Ces symptômes sont peu différents de ceux qui sont mis en évidence lors des atteintes de la coiffe.

En général une tendinite du biceps brachial est associée à une tendinite du supra-épineux, un autre muscle de l’épaule indispensable pour pouvoir lever le bras sur le côté, abduction

Imagerie pour la tendinite du biceps brachial

Echographie pour une tendinite du biceps brachial

tendinite biceps echographie

Echographie du tendon du biceps brachial

L’echographie est un examen non-invasif, permettant une exploration dynamique comparative. Le tendon du biceps est facilement reconnu dans sa gouttière, ses anomalies et les signes d’épanchements peuvent être facilement mis en évidence. De la même manière, on peut détecter des corps étrangers de la gaine, la rupture de la longue portion du biceps, les lésions associées de la coiffe et les instabilités à l’entrée de la coulisse. Il est toutefois impossible de détecter les lésions de la partie intra-articulaire du biceps et les lésions de la partie supérieure du bourrelet à cause de l’auvent acromial.

IRM pour tendinite du biceps brachial

L’IRM permet une bonne exploration des tissus mous dans les différents plans de l’épaule. Elle permet une bonne étude osseuse de la coulisse. On retrouve facilement des signes inflammatoires de la gaine, les épanchements mais ce sont le plus souvent les signes associés de lésions de la coiffe en particulier au niveau de l’intervalle des rotateurs qui vont être le mieux explorés.

Complications d’une tendinite du biceps brachial

Il arrive que le tendon du chef long du biceps soit luxé partiellement ou complètement hors de la gouttière bicipitale. Cette lésion survient chez des sportifs âgés avec des antécédents de tendinite du biceps brachial.


  • Walch G. synthèse sur l’épidémiologie et l’étiologie des ruptures de la coiffe des rotateurs. Lyon, France Journée Lyonnaise de l’épaule , 1993
  • Habermayer P., Walch G. : the biceps tendon and rotator cuff disease. In Burkead WZ Jr (ed) : Rotator Cuff Disorders, Media PA : Williams & Wilkins, 1996 : 142
  • Vangness CT Jr, Jorgenson SS, Watson T, Johnson DL : The origin of the long head of the biceps from the scapula and glenoid labrum. J. Bone Joint Surg. 76B : 951-954, 1994.

30 août 2017 - 15 h 13 min

Tendinite du biceps brachial