Le syndrome de la souris

Le syndrome de la souris c’est différentes tendinites provoquées par l’utilisation prolongée de la souris d’ordinateur.

syndrome de la sourisTout utilisateur d’ordinateur peut se retrouver un jour victime du syndrome de la souris.

La douleur de la tendinite de la souris apparaît au niveau du poignet ou du coude droit pour les droitiers, chez des personnes maniant la souris de l’ordinateur souvent et très longtemps parfois plus de 10 heures dans une journée, pendant des années, comme les info-graphistes par exemple.

Cette tendinopathie est regroupée dans les troubles musculosquelettiques.



 
Le syndrome de la souris regroupe l’ensemble des troubles musculosquelettiques apparus consécutivement à l’utilisation d’une souris d’ordinateur, et d’un ordinateur plus généralement.

Les troubles musculosquelettiques, de façon générale, apparaissent après des mouvements répétitifs, un effort excessif ou des positions articulaires extrêmes, et se traduisent par des dommages et douleurs au niveau des tissus mous (muscles, tendons et nerfs). Ce terme fourre-tout peut donc refléter une variété impressionnante de pathologies, différentes par leurs origines, leurs distributions et leurs manifestations.

Le syndrome de la souris, cas particulier de trouble musculosquelettique, n’est pas non plus une pathologie mais un ensemble de pathologies diverses et variées.

L’utilisation d’une souris d’ordinateur s’accompagne de gestes et postures qui peuvent être néfastes pour votre santé. La dangerosité du clic prête souvent à sourire, mais c’est oublier que cette action est répétée plusieurs centaines, plusieurs milliers de fois par jour.

Voici quelques-unes des conséquences néfastes pouvant accompagner l’utilisation d’une souris et entraîner un syndrome de la souris :

-une sur-utilisation de certains muscles avec clics à répétition, utilisation de la molette de la souris pour faire défiler l’écran, etc…
-des contraintes maintenues constantes sur les tendons lors du glisser-déplacer
-des postures extrêmes des articulations : pour les doigts, notamment lors de la recherche de touches du clavier excentrées ; pour l’épaule, rotation importante pour aller chercher la souris à droite du clavier ; pour le coude, extension pour aller chercher la souris loin sur son support…

En pratique quotidienne, on retrouve cette forme clinique chez des sujets présentant des contractures permanentes des muscles cervicaux (trapèzes supérieurs, splénius, scalènes) générées par une mauvaise position de travail (ordinateur) ou secondaires à une cyphose dorsale haute.

Les principales régions corporelles concernées par le syndrome de la souris sont :

– l’épaule : tendinite de l’épaule
– le poignet : tendinite du poignet
– le coude : tendinite au coude ou une épicondylite
– la main et les doigts : tendinite de la main et des doigts
– les cervicales : cervicalgie
– l’avant-bras : tendinite des muscles des avant-bras,
– le bras : tendinite au bras
– les vertèbres dorsales : tendinite au niveau de l’omoplate


30 août 2017 - 15 h 13 min

Syndrome de la souris, tendinite causée par l'utilisation d'ordinateur