La tendinite est reconnue comme maladie professionnelle en Belgique

La tendinite des membres supérieurs a rejoint mardi 23 octobre 2012, la liste des maladies professionnelles en Belgique.
L’arrêté versant la tendinite dans la liste des maladies professionnelles fait dorénavant l’objet d’une publication au Moniteur belge.

« Cette reconnaissance de la tendinite des membres supérieurs est pour moi quelque chose d’essentiel », explique le secrétaire d’Etat chargé des risques professionnels, Philippe Courard.
« Grâce à cela, les gens vont pouvoir bénéficier d’indemnités sans avoir à prouver le lien entre l’affection et leur travail.
Concrètement, cela permet une procédure de reconnaissance facilitée, et donc une indemnisation accordée plus rapidement », ajoute-t-il. La tendinite est une dégénérescence du tendon liée à un déséquilibre entre ce qu’une personne veut faire et ce que le tendon supporte.

Les démarches en France si vous souffrez d’une tendinite et souhaitez bénificier d’une prise en charge de maladie professionelle

Les démarches pour la tendinite :

Faire une déclaration de la maladie professionnelle auprès de la caisse primaire d’assurance-maladie dans un délai de 15 jours après la cessation du travail ou la constatation de la tendinite.
Elle doit être réalisée sur un imprimé type CERFA 60-3950 que l’on peut retirer auprès de la caisse primaire d’assurance-maladie. Cette déclaration doit être accompagnée d’un certificat médical établi par votre médecin.
La caisse ouvre alors une enquête, informe l’employeur, l’inspection du travail et le médecin du travail. A l’issue de l’enquête, elle fait connaître sa décision à la victime.

Si votre tendinite ne remplit pas toutes les conditions pour être reconnu par l’assurance-maladie, mais si l’origine professionnelle paraît légitime, votre demande peut être transmise au Comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles qui statuera.