Douleur au poignet : syndrome du canal carpien ou tendinite ?

Avec des travailleurs qui passent le plus clair de leurs journées assis devant un ordinateur, on entend beaucoup parler de blessures liées au poste de travail et aux gestes répétitifs, et en particulier de douleurs aux poignets.

Les douleurs du poignet sont trop souvent attribués au syndrome du canal carpien, alors qu’en fait, cette condition arrive beaucoup moins souvent qu’on ne le pense.

canal carpien ou tendinite du poignetLe syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se développe lorsque le nerf principal du poignet est comprimé et compromis. C’est une neuropathie d’écrasement. Le nerf médian court de l’avant-bras à travers le poignet, envoyant des impulsions qui permettent la mise en mouvement de la main et des doigts, et transmettant l’information sensorielle au cerveau.

Le nerf traverse une zone d’os et de cartilage dans le poignet, et quand ce tunnel de cartilage appuie sur le nerf en raison d’une enflure ou d’une blessure, il l’empêche d’émettre et de recevoir correctement les informations.

Symptômes du syndrome du canal carpien

Les premiers symptômes sont généralement de légères sensations de brûlure, d’engourdissement ou des démangeaisons sur la main et les doigts, en particulier le pouce, l’index et le majeur. Parfois, les gens ressentent le besoin de « secouer » leurs mains pour essayer de soulager la pression. Comme la maladie progresse, la douleur empire et commence à rayonner dans le bras et l’épaule.

La douleur et l’inconfort sont habituellement pire la nuit ou après avoir dormi. Ceux qui souffrent du syndrome du canal carpien peuvent ressentir un engourdissement permanent et de la faiblesse dans leurs mains, au point où il est difficile d’attraper ou de transporter des objets ou même de fermer le poing.

Dans certains cas graves, les gens perdent la capacité à distinguer le chaud du froid au toucher.

Heureusement, le vrai syndrome du canal carpien est beaucoup moins fréquent que la plupart des gens ne le pense. Même si elle est souvent associée à des employés de bureau, une étude réalisée en 2001 a constaté que 7 heures d’utilisation quotidienne d’un ordinateur n’augmente en aucun cas le risque d’en souffrir un jour. Selon l’Institut national des troubles neurologiques et des maladies, le syndrome du canal carpien est généralement le résultat d’une prédisposition génétique.

Les personnes dont les poignets et la structure osseuse sont naturellement plus petits sont plus sensibles à la compression du nerf médian qui provoque le syndrome.

Il est également possible de développer le syndrome du canal carpien après une blessure sans rapport avec le poignet, parce que le gonflement peut causer suffisamment de compression pour affecter le nerf. Les femmes enceintes développent souvent des symptômes du canal carpien en raison de la pression de la rétention d’eau, mais il disparaît généralement après l’accouchement.

Les femmes en général sont trois fois plus susceptibles que les hommes de développer des problèmes de canal carpien, selon l’OMS. Il y a des emplois qui sont plus étroitement associés au syndrome du canal carpien, mais ils exigent des mouvements très répétitifs et énergiques de la main ou du poignet, comme les emplois impliquant des outils vibrants, le transport d’objets lourds ou le travail d’assemblage à la chaîne.

Tendinite du poignet

Il y a beaucoup de blessures causées par la saisie informatique et les activités quotidiennes normales. Le diagnostic le plus probable dans ces cas est une tendinite. Les mouvements répétitifs peuvent insister sur les tendons qui relient les muscles de la main et du bras à l’os. Lorsque les tendons sont en sur-utilisation, ils peuvent accumuler des déchirures minuscules et des irritations.

Une tendinite au poignet peut imiter plusieurs des symptômes du syndrome du canal carpien, c’est la raison pour laquelle les deux pathologies sont souvent confondues.

Une tendinite peut également causer des douleurs au poignet, un engourdissement et la perte de force et d’agilité. Le gonflement d’une tendinite peut même parfois finir par causer effectivement des problèmes de canal carpien, car le gonflement peut faire pression sur le nerf médian.

Une tendinite du poignet et pas le syndrome du canal carpien

La douleur du côté de la paume de la main accompagnée d’engourdissement ou de picotement des doigts est un syndrome du canal carpien probable. La douleur de l’autre côté est généralement une tendinite. Une autre façon de cerner le problème est d’évaluer le petit doigt, si le petit doigt connaît des engourdissements ou des picotements, alors le problème provient d’un autre nerf, ce n’est pas le syndrome du canal carpien, car le nerf médian n’irradie pas vers le petit doigt.

Tout type de douleur persistante ou des symptômes neurologiques méritent une visite chez le médecin, où les tests peuvent déterminer quel type de problème est à l’origine de la douleur et comment y remédier.

Il est important d’obtenir un diagnostic précis, parce que la chirurgie du canal carpien ne fonctionne pas sur les tendinites.

Si les problèmes sont causés par une affection sous-jacente -comme le diabète ou l’arthrite rhumatoïde-, traiter le problème sous-jacent est le seul moyen de soulager la douleur.

Pour ceux qui pensent qu’ils pourraient être à risque pour une ou l’autre de ces pathologies,

  • prenez des pauses pour faire des étirements pendant le travail,
  • évitez de plier votre poignet complètement dans les deux sens,
  • essayez de se détendre votre grip lorsque vous cuisinez, tapez à l’ordinateur, écrivez, ou faites d’autres tâches manuelles.
11 novembre 2017 - 10 h 06 min
Syndrome du canal carpien ou tendinite