La tendinite calcifiante à l’épaulecalcification tendinite, depot de calcium sur le tendon

La présence d’une calcification dans un tendon de l’épaule peut passer totalement inaperçue. 7% des gens en sont porteurs et plus de la moitié d’entre eux n’auront pas de symptômes. Le patient souffrant de cette tendinite est généralement âgé de 30 à 50 ans, jamais après 70 ans et touche 70% de femme et 30% d’homme.

La tendinite calcifiante est localisé dans plus de 65% des cas dans le muscle supra-épineux, dans 15% des cas dans l’infra-épineux, et 5/ dans le sous-scapulaire.

La tendinite calcifiante s’accompagne généralement de douleurs évoluant sur deux modes principaux :

-un mode aigu, entraînant une crise douloureuse intense et des douleurs paroxystiques insomniantes
-un mode chronique avec des douleurs quotidiennes, provoquées par le mouvement, ou encore nocturnes de type inflammatoire.
-un mode de résorption avec une guérison spontanée dans 30% des cas.

Les causes de la tendinite calcifiante :

Elles restent mystérieuse et inconnue. La pathologie est temporaire et n’est pas récidivante après disparition complète.

Les calcifications tendineuses de la coiffe des rotateurs se retrouvent de façon bilatérales dans 25% à 45% des cas ou le deviendront dans les trois ans qui suivent une fois sur deux.

tendinite calcificationUne radiographie simple suffit à poser le diagnostic de la tendinite calcifiante.

En effet, les calcifications ne sont jamais, ou quasiment jamais, associées à des ruptures des tendons de la coiffe des rotateurs. L’aspect radiologique est évolutif, et une radiographie sera nécessaire à chaque consultation pour évaluer l’état exact de cette calcification.

En cas de guérison spontanée, la calcification prend un aspect allongé le long du tendon.

30 août 2017 - 15 h 13 min

Tendinite calcification