Anatomie d’un tendon

tendinite-anatomieIl se compose de fibres collagènes à 30%, de fibres élastiques à 2% et d’eau à 68%

Il y a deux types d’orientation : des fibres parallèles et des fibres spiroïdes, mises en tension avant les fibres centrales, elles les compriment.

Les fibres de collagènes sont entourées d’enveloppes -épitendon-, lieu de stockage de ténoblastes, vaisseaux et matériaux nécessaires à la synthèse du collagène, des protéglycanes et des glycoprotéines.

Le calibre d’un tendon est proportionnel à la puissance du muscle. Son élasticité améliore le rendement musculaire et son allongement est de 2% maximum.
La résistance d’un tendon augmente entre l’âge de 10 et 30 ans puis diminue.
Le travail de musculation n’a pas d’incidence sur le tendon.

Le vieillissement d’un tendon est causé par :

-la diminution du nombre des ténoblastes qui le compose,
-une diminution de la vascularisation,
-une mutation des fibres de collagènes
-une diminution de la résistance du collagène aux tractions,
-une atteinte inhomogène

Les différentes causes d’une tendinite :

-un échauffement insuffisant,
-entrainement,
-un matériel inadapté,
-un changement de matériel ou de réglage,
-la surface du terrain : ex : béton..
-un geste violent,
-la modification du geste ou de la technique,
-une prise de médicaments : quinolones, statines

30 août 2017 - 15 h 13 min
Composition d'un tendon, tendinite