Votre mari, une amie, un proche vous a dit "tu as une bosse dans la nuque". Pour vous, il n'y avait que les douleurs, maintenant qu'on vous l'a dit il y a un problème esthétique au delà des douleurs que vous gériez tant bien que mal. C'est une bosse de bison.

Depuis plus de 10 ans, je vois parfois des femmes venir en consultation pour une douleur d’épaule et de nuque devenue chronique, et la patiente pense avoir une tendinite à l’épaule. Associé à ces douleurs il y a la présence d’une boule à la base de la nuque. 

La bosse de bison est disgracieuse et peut conduire à une déformation de la courbure vertébrale sur le long terme. La bosse de bison touche de plus en plus de femme, une mauvaise posture au travail, un port de tête légèrement projeté en avant, une sédentarité… sont des facteurs favorisant la bosse de bison mais pas seulement.

Je la traite en France !!!!! Vous n’avez plus besoin d’allez aux Etats-Unis ou au Cananda.

⚠️⚠️⚠️ Pour le traitement de votre bosse de bison, il n’y a pas de la magie, uniquement de la patience et de la persévérance. ⚠️⚠️⚠️

Il faut impérativement faire au minimum 8 à 10 traitements à une semaine d’intervalle. Ensuite 1 soin tout les 2 mois. Que l’on pourrra ensuite étaller dans le temps. En plus du traitement manuel que je réalise il y a un soin à domicile à faire 2 à 3 fois par semaine au départ !!! 🙏

Il faut compter un budget le 1500€ la première année pour ce soin. Et il faut impérativement un entretien !!!!! Ensuite 300 à 400 euros par an, pour conserver l’esthétique, se sentir légère et souple.

⚠️⚠️⚠️Vous souhaitez faire au plus simple, le plus vite, je peux comprendre. Vous choisissez de faire une liposuccion de la zone. Il faut savoir qu’il arrive que la bosse de bison réapparaisse après 1 an parfois même 6 mois !!! ⚠️⚠️⚠️

Patiente de 48 ans avec une sensation de raideur et d’inconfort dans le haut du dos, de la nuque.

Apparition de la bosse de bison : effet secondaire d’un traitement médicamenteux.

Après 4 mois de traitement ostéopathique, d’un régime alimentaire, d’un mode de vie différent et une activité physique régulière.

Je traite des bosses de bison de la jeune femme de 25 ans à 70 ans. Je traite en plus de l’esthétique la perte de mobilité de la tête et les raideurs de nuque. P

our les patientes qui avait perdue l’amplitude de mouvement à cause de la bosse de bison, elles ressentent un très grand soulagement pour être de nouveau en mesure d’étendre complètement la tête et le cou.

Mon traitement naturel, manuel,… permet de réduire cet amas graisseux à la charnière cervico-thoracique et redonne à la courbure vertébrale un aspect régulier et lisse.

Vous pourrez ensuite enfin remettre des débardeurs, allez à la plage en maillot de bains.

Lorsque la bosse de bison s’amplifie, elle peut parfois même limiter votre capacité à étendre la tête et le cou mais aussi réduire l’amplitude de rotation de la tête. En général une mauvaise position la tête dans les épaules, courbée en avant, voutée et une mauvaise posture dans la vie de tous jours va favoriser la bosser de bison.

Dans le traitement de la bosse de bison, je recommande d’agir sur plusieurs fronts à la fois afin pour obtenir le plus d’effet possible sur la bosse de bison.

Quelques changements dans l’alimentation et une pratique accrue d’activités physiques sont les premières mesures à envisager après le début du traitement anti-bosse de bison.

1 . Démarrer un régime alimentaire sain : éviter l’excès de sel (fast-food, plats préparés industriels, sauces préparées, etc.), qui contribue à la rétention d’eau et à l’engorgement des tissus.

Vous veillerez, de façon générale, à bien vous hydrater : au moins 1,5 litre d’eau par jour.

2 . Réaliser régulièrement une activité physique est également utile pour perdre du poids et tonifier votre corps. Je vous donnerai des exercices spécifiques pour votre bosse de bison à réaliser au calme, à la maison. Toute activité physique qui provoque une augmentation des rythmes cardiaque et respiratoire (la marche rapide, le jogging, le vélo, le ski de fond, etc.) est des plus salutaires, puisqu’elle améliore la circulation sanguine, en plus de contribuer à la perte de masse graisseuse.

3 . Consulter un diététicien ou rejoindre une association dédiée et spécialisée dans la perte de poids, leurs rôles sera de vous aider et de vous soutenir.

4 . Parlez à votre médecin traitant si vous avez l’impression que votre traitement en cours favoriserait le développement d’une bosse de bison. Cette défiguration peut être causée par l’utilisation prolongée de stéroïdes, par exemple.

Qu’est ce que la bosse de bison ?

La bosse de bison est un amas graisseux qui se développe dans la partie supérieure du dos entre les épaules qui peut être douloureux et ferme au toucher. Elle peut provenir d’une variété de conditions qui sont caractérisées par une augmentation du cortisol ou de glucocorticoïde (hormones produites par la glande surrénale) dans le sang. La cause la plus fréquente des niveaux élevés de cortisol est l’utilisation de corticostéroïdes oraux, qui sont prescrits pour traiter diverses affections, notamment des maladies inflammatoires.

Un niveau élevé de cortisol peut aussi survenir lorsque le corps produit trop de cortisol. Le terme médical pour cette condition est le syndrome de Cushing. La maladie de Cushing est une forme spécifique du syndrome de Cushing dans lequel une tumeur de l’hypophyse produit des niveaux élevés d’une hormone qui dirige les glandes surrénales pour synthétiser le cortisol.

Dans certains cas, la bosse de bison peut se produire avec l’ostéoporose, qui se caractérise par l’amincissement et l’affaiblissement des os.

La bosse de bison à elle seul ne cause pas de graves effets secondaires, mais elle peut résulter d’un trouble grave comme une tumeur de l’hypophyse ou des glandes surrénales.

Le traitement de la bosse de bison peut être pas nécessaire en soi, à moins que la raison profonde de la bosse de bison soit une maladie qui nécessite un traitement. Dans ce cas, le traitement dépend de la cause et peuvent inclure des changements dans l’alimentation ou l’exercice, le traitement chirurgical des tumeurs sous-jacente ou une thérapie hormonale.

Quels sont les autres symptômes qui peuvent produire une bosse de bison?

La bosse de bison peut s’accompagner d’autres symptômes, qui varient selon la maladie, un trouble sous-jacent ou condition.

Les symptômes endocriniens qui peuvent produire une bosse de bison :

La bosse de bison peut être accompagnée d’autres symptômes indicatifs d’excès de cortisol, y compris :

  • une glycémie élevée
  • croissance excessive des poils
  • une soif excessive
  • un gonflement du visage et des rougeurs
  • mictions fréquentes
  • une pression artérielle élevée ( hypertension )
  • changements menstruels
  • obésité
  • faiblesse (perte de force)

Les autres symptômes qui peuvent se produire avec une bosse de bison

Une bosse de bison peut accompagner les symptômes liés à l’ostéoporose, y compris cyphoscoliose ou une scoliose (courbure de la colonne vertébrale).

Une bosse de bison peut être le symptôme d’une maladie grave qui entraîne votre corps à produire trop de cortisol. Si vous développez une bosse à la base de vos cervicales et entre vos épaules, consulter rapidement votre médecin traitant.

Si votre bosse de bison est persistante ou vous inquiète, consultez votre médecine.

Dans certains cas, la bosse de bison peut se produire avec d’autres symptômes qui pourraient indiquer un état grave qui doit être immédiatement évalué.

Consulter immédiatement un médecin si vous avez une bosse de bison avec d’autres symptômes graves, y compris :

Visage en forme de lune, une croissance des cheveux importante, un gonflement excessif (symptômes du syndrome de Cushing)

Une pression artérielle élevée (hypertension)

Quels sont les questions pour diagnostiquer la cause de la bosse de bison ?

Pour diagnostiquer votre état, votre médecin ou professionnel de la santé agréé vous posera plusieurs questions liées à votre bosse de bison, y compris:

– Avez-vous d’autres symptômes ?

– Quel age avez-vous ?

– Etes-vous ostéoporotique (amincissement et un affaiblissement des os) ?

– Avez-vous des troubles endocriniens ?

– Quels médicaments prenez-vous? Combien de temps avez-vous été les prendre?

Quelles sont les complications possibles d’une bosse de bison?

La bosse de bison elle-même ne cause pas de graves complications, mais elle peut causer de l’embarras ou une certaine insatisfaction.

La bosse de bison peut être un signe de maladie grave, l’échec à rechercher un traitement peut entraîner des complications graves et des dommages permanents.

Une fois la cause sous-jacente diagnostiquée, il est important pour vous de suivre le plan de traitement que vous et votre conception professionnel de la santé spécialement pour vous afin de réduire le risque de complications potentielles, y compris : les fractures osseuses, diabète, ostéoporose