Les tendinites de l’épaule

Pour établir le lien étiologique d’une tendinite de l’épaule liée à des activités physiques, il est nécessaire de se documenter les gestes effectués par le patient et les postures qu’il adopte. Les symptômes de la tendinite d’épaule apparaissent généralement à l’épaule la plus fortement sollicitée.

La tendinite du supra-épineux, la plus fréquente des tendinites de l’épauleTendinite-de-l-epaule

La tendinite du supra-épineux peut se manifester par une douleur aiguë ou chronique de l’épaule. Cette tendinite de l’épaule survient généralement chez des patients jeunes après une utilisation abusive ou inadaptée de l’épaule. Les facteurs favorisants peuvent comprendre le port de charges lourdes, les blessures provoquées par le mouvement de lancer, ou une utilisation excessive d’équipements de musculation. La tendinite chronique de l’épaule affecte davantage les patients âgés, en apparaissant de manière plus progressive ou insidieuse sans que des antécédents d’évènement traumatique spécifique puissent être identifiés. La douleur est constante et intense et s’accompagne fréquemment de troubles du sommeil. Cette tendinite d’épaule est principalement ressentie dans la région du deltoïde.

Les patients souffrant d’une tendinite à l’épaule du supra-épineux ont tendance à soulager le tendon en soulevant l’omoplate pour supprimer la tension du ligament, haussant donc l’épaule en permanence.

Je retrouve généralement un point douloureux en regard du grand tubercule.

Le patient montre une abduction du bras douloureuse avec parfois un ressaut ou un craquement. Au début de la tendinite du supra-épineux l’amplitude des mouvements passifs est complète et sans douleur. Lorsque la tendinite de l’épaule progresse, les patients présentent souvent une diminution progressive de la capacité fonctionnelle avec une réduction de l’amplitude des mouvements de l’épaule, handicapant dans les activités quotidiennes les plus simples :

  • se peigner,
  • attacher un soutien-gorge,
  • passer le bras derrière la tête.

Les tendinopathies de la coiffe des rotateurs – la fameuse tendinite de l’épaule

La coiffe des rotateurs, est l’ensemble des muscles et des tendons qui entourent la tête de l’humérus au niveau de l’articulation de l’épaule. Ces muscles de l’épaule servent à donner la force pour permettre l’élévation du bras et ses diverses rotations, mais participent également à la stabilité de l’épaule.

Cette tendinopathie « tendinite de l’épaule » peut toucher les différents tendons de la coiffe des rotateurs composée du supra épineux, de l’infra épineux, du sous scapulaire, du petit rond et du long biceps.

Cette tendinite de l’épaule extrêmement fréquente après 40 ans constitue la première cause de douleurs de l’épaule. Le vieillissement des tendons ou l’agression par l’acromion va entraîner une lésion du tendon car l’arc coraco-acromial est rigide et agressif (en particulier le bord externe du ligament coraco-acromial) et le tendon du sus-épineux se trouve souvent coincé entre la tête humérale et le ligament coraco-acromial lors de l’abduction ou de l’élévation du bras. Ces microtraumatismes répétés peuvent occasionner l’attrition de la coiffe des rotateurs, et quelquefois, être à l’origine d’une rupture. De nombreuses activités, professionnelles ou sportives, les favorisent.

Les tendons sont parfois le siège de dépôts calcaires aboutissant donc à une tendinite calcifiante de la coiffe des rotateurs(calcifications dans le tendon). Ce dépôt de calcium est probablement à mettre en rapport avec un manque d’oxygène au niveau de l’attache du tendon. La tendinite calcifiante de l’épaule touche 10% de la population. Il n’a aucun rapport avec l’usure, l’hyper-utilisation de l’épaule, une notion de traumatisme, ou encore l’alimentation.

La tendinite du sous-épineux – une tendinite à l’épaule du muscle infra-épineux

  • douleur sous acromiale postéro-externe
  • douleur élective en rotation externe contrariée

La tendinite du long biceps – tendinite de l’épaule chez les sportifs pratiquant la musculation

Le tendon du long biceps ne fait pas partie de la coiffe des rotateurs mais il est fréquemment responsable de douleurs et d’inflammations qui font croire à une tendinite de l’épaule.

  • douleur dans la gouttière intertubérositaire antérieure
  • douleur à la flexion contrariée de l’avant-bras sur le bras, main et supination.

La tendinite de l’épaule du sous-scapulaire

  • Douleur à la rotation interne contrariée

Le test pour cette tendinite à l’épaule se recherche coude au corps, avant bras à 90°. Cette tendinite de l’épaule présente une atteinte tardive et signe souvent une atteinte de l’ensemble de la coiffe.

La tendinite du coraco-brachial, une tendinite à l’épaule souvent oubliée

  • la douleur de la tendinite de l’épaule est située sur la coracoïde
  • une douleur à l’antépulsion de l’épaule avec une flexion de l’avant-bras contrariée, provoque la douleur de la tendinite à l’épaule.

  • Syndromes douloureux atypiques – Steven-D Waldman – Elservier 2ème édition – 2010 – P113
  • Rhumatologie -Serge Perrot

Tendinite de l'épaule

Docteur tendiniteLa tendinite de l’épaule