La tendinite du fascia lata ou tendinite du TFL

Le syndrome ilio-tibial est parfois confondu par les médecins pour une douleur de sciatique à cause de sa localisation.

tendinite fascia lata

Le tenseur du fascia lata est un petit muscle avec un tendon disproportionnellement long appelé bandelette ilio-tibiale, qui s’étend de la hanche jusqu’au au genou, couvrant la totalité de la partie externe de la cuisse. Parce qu’il traverse à la fois la hanche et le genou, il est très a même de causer des problèmes à ces deux deux articulations, bien que la douleur soit souvent observée -surtout chez les coureurs- au niveau du genou extérieur. Bien que le syndrome de la bandelette ilio-tibiale auusi appelé syndrome de l’essui glace, tendinite du TFL ou même tendinopathie du tenseur du fascia lata puisse imiter une douleur de sciatique, il ne faut pas confondre les deux.

La bandelette ilio-tibiale « ilio » pour os iliaque -bassin- et tibiale pour son attache à l’os est une membrane large et épaisse de tissu conjonctif -fascia qui recouvre principalement la partie externe du quadriceps.

Elle permet de stabiliser le genou et la hanche, elle est mise en tension par 2 muscles qui s’attachent à son extrémité supérieure : le tenseur fascia lata et le grand fessier bien entendu plus ils sont spasmés, contractés, plus cette bandelette ilio-tibiale se tend.

Le rôle du tenseur du fascia-lata

Le tenseur du fascia lata compense pour stabiliser la bandelette ilio-tibiale en position médiane sur l’aspect latéral de la cuisse mais l’action principale bandelette ilio-tibiale et du TFL est de maintenir la tête du fémur dans la cavité acétabulaire en jouant le role « de sangle »

Le tenseur du fascia lata permet la rotation interne + l’abduction, il permet également la flexion de la hanche.


Cause d’une tendinopathie du TFL

Les problèmes avec la bandelette ilio-tibiale et le tenseur du fascia lata sont souvent liés à d’autres problèmes.

Je vois souvent cette tendinite du tenseur du fascia lata chez des personnes avec une tendinopathie du moyen fessier. En outre, le TFL est à proximité de toutes sortes de muscles et de tissus, comme les ischio-jambiers et les quadriceps.

Diagnostic de la tendinite du fascia lata

Pour mettre en exergue le syndrome de la bandelette ilio-tibiale il faut utiliser

  • le test d’Ober, positif il révèlera une tension du fascia lata
  • la palpation le long du muscle peut susciter des douleurs et indiquer des zones de tension dans la région du grand trochanter et de l’insertion sur le tibia.
  • le test de Noble validera la portion distale de la Bandelette ilio-tibiale.

Traitement de la tendinite du fascia lata

  1. Relâchement des tensions.
  2. Techniques de tissus mous « active release » du TFL et du grand fessier et les frictions du fascia.
  3. Utilisation d’anti-inflammatoires pour parfois aider à contrôler la douleur si prescrit par le médecin traitant.
  4. Traitement par pression digitale au niveau du trochanter et du tibia et le long de la cuisse.
  5. Etirement passif puis actifs

Un protocole de renforcement des muscles abducteurs (petits et moyen fessiers) permettra de rétablir l’équilibre de la hanche. Des pressions digitales sur certains points clés des muscles gastrocnémiens et soléaire permettront une plus grande mobilité de la cheville en dorsiflexion afin de diminuer la flexion du genou lors de la course notamment.

Une mécanique incorrecte du pied peut être un facteur aggravant une tendinopathie du TFL. Il faut dans ce cas s’équiper d’une semelle orthopédique ou de chaussures différentes. Parfois, il y a des déséquilibres musculaires qui doivent être traités également.


Orchard JW, Fricker PA, Abud AT et al. Biomechanics of iliotibial band friction syndrome in runners. Am J Sports Med 24: 375-379, 1996.

Allard P., Blanchi J.-P. et al. Analyse du mouvement humain par la biomécanique. 2e éd., Décarie : 53-54, 2000

Fairclough J, Hayashi K, Toumi H, Lyons K, Bydder G, Phillips N, Best TM, Benjamin M. Is iliotibial band syndrome really a friction syndrome? J Science Med Sport 2007;10: 74-6.

Fredericson M and Wolf C Iliotibial Band Syndrome in Runners: Innovations in Treatment Sports Med 2005; 35(5): 451-9.

Fredericson M, Guillet M. Quick Solutions for Iliotibial Band Syndrome Phys sport Med 2000;28(2)


30 août 2017 - 15 h 13 min

Tendinite du fascia lata